Retrouvez le Podcast radio du Groupe F :

 

Allemagne (1ere à la FIFA) : Objectif:  Conserver son titre 

Les + :

Un parcours exceptionnel en Qualif (10 victoires en 10 matchs), un sélectionneur (Joachim LOW en poste depuis 2006) au bilan exceptionnel : une ½ finale au minimum dans chaque compétition qu’il a disputée et une CM remportée en 2014, un effectif complet dans toutes les lignes et des remplaçants de qualité, plusieurs stars, une solidité défensive (seulement 4 buts concédés en 10 parties), une puissance offensive de feu (43 buts inscrits avec 21 buteurs différents), des cadres à maturité, une nouvelle génération dorée (Kimmich-Werner), une victoire en Coupe des confédérations 2017 avec une Allemagne B & une très grosse prime en cas de sacre (350 000€/joueur : c’est la plus élevée jamais prévue pour des allemands en mondial)

Les – :

Conserver son titre de champion du monde (réalisé seulement 2 fois dans l’histoire du mondial par l’Italie & le Brésil), l’état de forme de son gardien (Neuer blessé depuis Septembre), le poste de latéral gauche est le maillon faible de l’équipe (Hector) & une faible préparation (vs l’Autriche & l’Arabie Saoudite)

 

Mexique (15ème à la FIFA) : Objectif : Se qualifier en 1/8 ème 

Les + :

La moitié de l’effectif joue en Europe, une défense « 100% européenne » solide (7 buts concédés en 10 matchs de Qualif), un milieu récupérateur chevronné (Guardado-Herrera) & une ligne d’attaque prometteuse

Les – :

Faible expérience mondial du sélectionneur (Juan Carlos OSORIO en poste depuis 2015), un effectif méfiant envers son sélectionneur qui possède une faible côte de popularité au pays, le 11 type change souvent & une faible préparation (vs le Pays de Galles, l’Ecosse & le Danemark)

 

Suède (23ème à la FIFA) : Objectif : Se qualifier en 1/8 ème 

Les + :

Ils ont éliminé l’Italie en match de barrage, une solide défense (9 buts encaissés en 10 matchs de Qualif), une attaque prolifique (26 buts inscrits en Qualif), une rigueur collective & une préparation intéressante (vs le Danemark & le Pérou qui seront au mondial)

Les – :

Un sélectionneur peu réputé Janne ANDERSSON (en poste depuis 2016 qui n’a officiait qu’en Suède), un manque de maîtrise en déplacement (3 défaites en 5 rencontres à l’extérieur en Qualif), des cadres vieillissants, pas de star, un banc limité & peu de vécu international

 

République de Corée (61ème à la FIFA) : Objectif : Exister au 1er tour

Les + :

Heung-Min SON (Tottenham) est le maître à jouer de son équipe (pourtant il n’a inscrit qu’1 seul but en Qualif)

Les – :

Une qualification laborieuse (2ème à 7 pts de l’Iran & seulement 2 pts d’avance sur la Syrie & l’Ouzbékistan), un sélectionneur peu réputé Shin TAE-YONG (en poste depuis Juillet 2017 qui officie dans les équipes de Corée depuis 2014), pas de titulaires en défense (le sélectionneur n’a jamais aligné le même quatuor défensif & un seul défenseur a déjà joué en Europe), un système de jeu pas encore trouvé, une attaque peu prolifique (11 buts inscrits en 10 matchs de Qualif dans un Groupe faible), un banc limité, peu de vécu international & une faible préparation (vs le Honduras, la Bosnie & la Bolivie : non qualifiées pour le mondial)

 

Profitez des bonus réservés aux Nouveaux joueurs (ou compte inactif depuis 1 an)  de nos partenaires en vous inscrivant exclusivement sur les bannières de notre site à retrouver sur votre droite ou Rubrique Pronostics ou en Bas de page pour réaliser vos paris !!!

 

 

 

Pari sécurisé : 1er du Groupe l’ALLEMAGNE

Bon coup à tenter : 2 premiers du Groupe dans l’ordre :  ALLEMAGNE/MEXIQUE

 

Retrouvez les autres groupes : Groupe A / Groupe B / Groupe C/ Groupe D / Groupe E / Groupe G / Groupe H

 

A vos paris, prêts ? Gagnez !

 

Rédigé par L’Enfer du week-end

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.